Etudes

Comment les marques food peuvent-elles exploiter l’influence des “Foodistas” ?


Nous avions déjà traité les comptes de marques de food sur les réseaux sociaux dans une précédente étude. Nous allons donc nous concentrer, ici, sur les possibilités qu’offrent les influenceurs des réseaux sociaux aux marques de ce secteur.

À la fin de cet article, vous pourrez d’ailleurs découvrir les belles opérations réalisées par les influenceurs en collaboration avec des marques spécialisées dans l’alimentaire.

 

Les français raffolent de food, et les réseaux sociaux ont profondément réinventé la manière dont ils échangent sur ce sujet. Que cela soit pour trouver de nouvelles idées de recettes, découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux produits ou encore repérer les nouveaux restaurants branchés de son quartier, le food est un sujet de discussions omniprésent sur le web.

Selon le quotidien Les Échos, le « Food » était le 3ème sujet le plus discuté sur les réseaux sociaux en 2013. Sur YouTube, la cuisine était comprise dans les sujets « lifestyle », 2ème segment le plus consommé sur la plateforme après la musique en 2016.

Mais ce qui nous intéresse particulièrement, ce sont les influenceurs des médias sociaux du secteur. En effet, nous savons que leur impact est bien supérieur à celui d’un medium classique et que leurs recommandations sont bien plus suivies que celles que l’on peut voir à la télévision. Et certaines de ces personnalités d’internet se sont fait connaître grâce au contenu de leurs assiettes. Surnommés les « Foodistas », ces influenceurs font office de précurseurs et de faiseurs de tendances dans le milieu culinaire.

Alors qui sont ces influenceurs du secteur food 2.0 et quelles opportunités nouvelles offrent-ils aux entreprises de ce secteur ? C’est ce que nous allons tenter de décrypter dans cette étude.

 

Qui sont les spécialistes food sur YouTube

Comme nous l’évoquions rapidement en introduction, les vidéos relevant du secteur culinaire rencontrent un énorme succès sur la plateforme de partage de vidéos de Google.

Cela est aisément compréhensible tant le format vidéo s’apprête tout particulièrement à mettre en valeur ingrédients et plats et combien il est facile d’apprendre une recette lorsqu’on visualise sa réalisation. C’est pourquoi les deux sites spécialisés, Marmiton et 750grammes, se sont lancés sur la plateforme comptabilisant aujourd’hui respectivement 264 000 et 475 000 abonnés.

Food Hervé Cuisiné
Hervé Cuisine, 1ère chaîne YouTube de cuisine lancée en 2007

Sur YouTube, des spécialistes du genre s’affirment. Par exemple, on peut citer Hervé Cuisine et ses 500 000 abonnés, dont les recettes grand public touchent une audience toujours plus grande et diversifiée. Vous l’avez d’ailleurs peut-être aperçu dans la dernière campagne de communication visant à promouvoir la plateforme de la firme de Mountain View dont il était un personnage phare aux côtés de Sananas et Coline.

Sur sa chaîne, ce cuisinier amateur partage sa passion depuis maintenant 10 ans proposant tous types de recettes sucrées et salées.

Dans un autre style, FastGoodCuisine est lui aussi un spécialiste de la réalisation de vidéos de cuisine sur YouTube qui a su séduire les jeunes et les adolescents sur un secteur où on ne les attendait pas. Grâce à un mix séduisant de recettes simples et saines et de ce qu’on appelle communément de « Junk Food », Charles a su fédérer sur sa chaine plus d’1,6 millions d’abonnés. Il y a quelques mois, alors qu’il fêtait tout juste son millions d’abonnés, nous l’avions d’ailleurs interviewé afin qu’il nous raconte son histoire et ses rapports aux marques.

Food fastGoodCuisine
Charles, de la chaîne FastGoodCuisine

Mais il n’y a pas que les spécialistes de food qui parlent cuisine sur YouTube : de nombreuses YouTubeuses mode, beauté & lifestyle traitent du sujet en vidéo voire ont, pour certains, créé une seconde chaîne spécialisée dans la publication de vidéo de cuisine. Parmi celles-ci, on retrouve bien évidemment Marie « EnjoyPhoenix » Lopez, Youtubeuse beauté francophone la plus suivie avec 2,7 millions d’abonnées et sa chaîne EnjoyCooking ou encore Emma CakeCup qui partage une chaîne avec sa maman : Emma Inthekitchen

Bref, nous pourrions vous citer encore plein d’autres exemples de Youtubers et Youtubeuses qui traitent de food sur leurs chaines. Ce qui est certain, c’est que ces influenceurs offrent un panel infini de possibilités pour mettre en valeur les produits et marques du secteur food. Vous pouvez d’ailleurs retrouvez quelques une des belles collaborations entre Youtubers et marque food à la fin de cette étude.

 

Les blogueurs : précurseurs du secteur

On peut remonter à l’origine des Foodistas grâce aux blogueurs qui se sont spécialisés sur le secteur food et ont su générer un trafic impressionnant.

Les blogs se sont multipliés et il en existe aujourd’hui un nombre impressionnant. Parmi les plus influents, on trouve Papilles et Pupilles qui génère 3,5 millions de visiteurs en décembre 2016 selon Similar Web ; le blog de Mercotte, que vous avez pu voir dans l’émission Le Meilleur Pâtissier sur M6, avec 1,5 millions de visiteurs ou encore La cuisine de Bernard avec 1,2 millions de visiteurs pour le mois de décembre 2016.

Food Mercotte
Mercotte, célèbre blogueuse culinaire

Malgré le trafic assez impressionnant que fédèrent ces blogueurs, eux aussi ont compris le potentiel énorme que représentaient les réseaux sociaux et les ont donc investis afin d’acquérir plus de visibilité mais aussi pour permettre un échange plus direct et plus proche avec leurs communautés.

Sur Facebook, les blogueurs partagent leurs articles de blogs dans lesquelles on retrouve recettes et coups de cœur mais aussi des vidéos et photos de tout ce qui tourne autour de leur passion. Bien évidemment, les blogs précédemment cités sont ceux qui fédèrent aussi le plus de fans sur le réseau de Mark Zuckerberg mais on peut également compter un bon nombre de page comptant entre 10 000 et 20 000 abonnés extrêmement fidèles et très engagés sur ces pages comme : DorianCuisine, Ma P’tite Cuisine (page d’Audrey Cuisine) ou encore Cookin’ Movie.

Enfin, puisque nous parlons de Facebook, il nous était difficile ne pas citer Tasty page qui compte aujourd’hui près de 81 000 000 de fans dans le monde entier et dont le format de vidéos a inspiré tous les influenceurs qui réalisent des recettes de cuisines (prise de vue de dessus, vidéos courtes, simples et très gourmandes).

Comme vous pourrez le constater dans notre 2ème partie d’étude, les influenceurs offrent de nouvelles manières de communiquer sur Facebook aux marques du secteur food.

 

Instagram & Pinterest : l’apogée du foodporn

Il faut bien comprendre dans un premier temps que la définition du terme même de pornographie alimentaire ou foodporn a bien changé depuis ses premières utilisations dans les années 70s (pour en savoir plus : c’est ici).

En effet, ce terme désignait au départ la nourriture mauvaise à la consommation des hommes et des femmes alors qu’aujourd’hui, son usage a pris une nouvelle signification et a été utilisé pour décrire une nourriture esthétiquement attirante.

Cette signification nouvelle est due à l’essor des médias sociaux et au fait que plus de la moitié des personnes prennent aujourd’hui en photos leurs repas… Ce qui nous donne des réseaux sociaux inondés de photographies de nourriture.

Des millions de photographies de plats et de nourritures sont ainsi postées chaque jour sur Instagram et Pinterest (bien que Pinterest aille un peu au-delà en proposant également des idées de recettes de concepts), permettant, par exemple, à un influenceur de mettre en avant le plat qu’il déguste dans un restaurant (tout en géolocalisant ce dernier) afin de donner envie à sa communauté d’y aller également ou encore à une marque d’acquérir une visibilité certaine grâce au cliché d’un autre influenceur mettant en avant ses produits préférés du petit déjeuner.

Ce que l’on peut aisément observer, et ce particulièrement sur Instagram, c’est que la quasi totalité des influenceurs du réseau peuvent s’adonner au foodporn. Qu’ils soient issus d’un univers Lifestyle, Mode, Beauté, Fitness voire Gaming, Humour et évidemment Food, le foodporn est tellement rattaché au réseau de partage de photos que cela ne gène en rien les communautés abonnées à ces influenceurs. Cela permet donc aux marques de s’adresser très facilement à tous types de cibles via ces influenceurs tout en profitant de leurs recommandations.

 

Nous allons maintenant vous donner quelques exemples de belles collaborations entre marques du secteur food et influenceurs des médias sociaux. Peut-être que cela pourra vous donner de l’inspiration pour vos campagnes futures.

Sinon n’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous proposions un dispositif d’influence original et exclusif pour promouvoir votre marque et produits.

 

Quelques exemples de belles collaborations entre influenceurs des médias sociaux et marques food.

Le « Lick Race Challenge » d’Oréo

Pour promouvoir son célèbre biscuit, Oréo a décidé de s’épauler de 6 jeunes Youtubers totalisant à eux 6 plus de 3 199 000 abonnés !

Déjà précurseur des médias sociaux (Oréo est la première marque food a avoir créé un filtre Snapchat) la marque a, pour cette campagne, organisé un meet-up géant avec les 6 Youtubers afin que ces derniers réalisent des défis en live, rencontrent et répondent aux question de leurs abonnés et lancent le « Lick Race Challenge » qui consistait à lécher le biscuit Oréo le plus vite possible.

Les communautés étaient ensuite invitées à réaliser le challenge et à le partager sur leurs comptes Instagram. Apportant ainsi une visibilité folle à la marque ainsi qu’une centaine de contenus UGC.

Food LickRace Oréo

 

Volvic : You’ve got the power

Afin de promouvoir leur nouvelle Gamme Volvic Juicy, la marque s’est associée à Andy Raconte, Fast Good Cuisine et Emmy afin de créer une série de sketchs. L’objectif de chacun de ces sketchs est de promouvoir les petites victoires du quotidien. Les internautes étaient eux aussi invités à partager leurs victoires à l’aide de l’hashtag #petitevictoire.

Avec 3 mini-épisodes par influenceur participant à l’opération et un total de 1 560 000 vues sur YouTube, l’opération fut un véritable succès pour la marque d’eau minérale.

 

Brandt et la page Facebook du Démotivateur Food

Pour promouvoir ses appareils, Brandt s’est associé à la page Facebook du Démotivateur Food en équipant entièrement les cuisines de cette dernière.

Ensemble, ils ont réalisé 26 recettes donnant lieu à autant de vidéos publiées à une semaine d’intervalle depuis Juin 2016.

Ces recettes simples et rapides mais aussi très alléchantes, ont de suite conquis les communautés, totalisant + de 3,5 millions de vues et offrant ainsi une incroyable visibilité aux appareils de cuisine de la marque Brandt.


Natacha Birds prend le contrôle du compte Instagram de Ferrero Rocher

Jeune maman blogueuse & Youtubeuse, Natacha Birds, qui compte également 229 000 abonnés sur Instagram, a pris le contrôle du compte Instagram de Ferrero Rocher afin d’inviter des blogueuses dans l’Atelier des fêtes.  Le but parler des dernières tendances « fête », thème principal du produit, mais également créer des DIY mode, beauté, déco et cuisine très « pailletés » à l’image du produit Ferrero Rocher.

L’opération a duré un mois et les vidéos ont également été publiées sur la chaîne YouTube de Ferrero, maximisant la visibilité de l’opération.


En conclusion, le food est un segment pilier des médias sociaux que tous les influenceurs se sont à un moment appropriés d’une façon ou d’une autre.

Alors si vous souhaitez vous aussi profiter du « Best Friend Effect » et gagner en notoriété auprès des communautés des influenceurs : contactez-nous !

Offert : recevez notre livre blanc sur le Best Friend Effect
Pourquoi les influenceurs ont tellement d’impact ? Comment vous pouvez en profiter ? …




Astuce: vous avez un compte Facebook, Youtube, Twitter, Instagram ? Vous pouvez facilement monétiser vos réseaux sociaux avec la plate-forme n°1 des campagnes pour influenceurs : www.influence4brands.com



Recevez nos dernières études sur les influenceurs gratuitement