Etudes

Quelle est la place du tourisme sur les réseaux sociaux des influenceurs ?


Les influenceurs sont le meilleur moyen de toucher vos cibles de communication. Il est aujourd’hui indispensable pour une marque souhaitant s’adresser au moins de 40 ans d’intégrer les influenceurs des réseaux sociaux à sa stratégie.
Cependant, il apparaît que le secteur du Tourisme peine encore à intégrer cette nouvelle dimension.

« La plate-forme où Cyprien cartonne ne fait pas rêver les voyageurs. » C’est en tout cas ce que déclare l’Écho Touristique dans son article sur les opportunités du secteur touristique sur YouTube.

Et il est vrai que, comme l’indique le média, les chaînes YouTube spécialisées dans l’univers du voyage restent bien moins puissantes que celles des Stars de la plateforme de partage de vidéos de Google. Mais peut-on pour autant en déduire que cette dernière « ne fait pas rêver les voyageurs » ? Rien n’est moins sûr.

 

Qui sont les spécialistes du voyage sur YouTube ?

Il existe de nombreux Youtubers spécialisés dans les « voyages » présents sur la plateforme de partage de vidéos.
Cependant, leurs audiences restent marginales si on les compare à celles des stars de YouTube. Parmi la centaine de vidéastes spécialisés que nous avons recensés, seulement 3 dépassent les 10 000 vues par vidéo en moyenne.

Il s’agit de Bruno Maltor (21 119 vues / vidéo) ; Laurent Caccia (16 860 vues / vidéo) et Alex Vizéo (16 271 vues / vidéo).

On est donc bien loin des 15,2 millions de vues par vidéo en moyenne de Cyprien…

 

Des blogueurs avant tout

Cette différence s’explique en effet par le fait que les vidéastes spécialisés que nous avons cités sont avant tout des blogueurs.

Si on prend l’exemple de Bruno Maltor, qui est aujourd’hui le plus important d’entre eux, son blog VotreTourDuMonde a dépassé les 2 millions de visiteurs en 2016 !
Sur son blog, le type de contenu proposé s’apparente un peu à ce que l’on peut retrouver sur les sites des agences de voyages. Des conseils, des itinéraires et des récits de ses voyages dans lesquels il met en avant les lieux incontournables des différentes régions du monde qu’il a visitées.

Vous avez peut-être entendu parler de sa récente collaboration avec Accor Hotels intitulée Le Meilleur Stage du Monde dans laquelle il invitait ses abonnés à postuler à cette offre d’emploi de rêve.

Bruno est globalement actif et suivi sur l’ensemble de ses réseaux sociaux, ce qui confirme que le sujet des voyages est très apprécié par tout type de communauté.

 

« Les voyages » : un des sujets les plus appréciés des communautés YouTube

Commençons par regarder l’un des Youtubers préférés des français Lucas « Squeezie » Hauchart, ayant + de 7,5 millions d’abonnés sur sa chaîne.

Au jour où nous réalisons cette étude (10/12/16), Squeezie a publié sur sa chaîne pas moins de 75 vidéos sur les 3 derniers mois, totalisant une moyenne par vidéo de 3,7 millions de vues !
Parmi ces 75 vidéos, Lucas a également publié une vidéo vlog (sortant totalement de sa ligne éditoriale), dans laquelle il découvre la Colombie avec son frère. Celle-ci a totalisé 5.1 millions de vues, soit 1,5 millions de plus que le nombre de vues moyen de l’ensemble de ses vidéos.

Le vlog sur la Colombie se classe même 4ème des vidéos les + vues sur la chaîne de Squeezie ces 3 derniers mois.

Dans le même style, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler de cette vidéo du vlogger américain Casey Neistat. En effet, cette vidéo où le Youtuber faisait découvrir à ses abonnés le vol en 1ère classe d’un avion de la compagnie Emirates Airlines a été vue près de 30 millions de fois ! Reprise par les médias du monde entier, la vidéo s’est retrouvée 9ème du classement international des vidéos les + vues de YouTube.

De manière générale, de nombreux Youtubers humour, beauté, lifestyle, gaming parlent également de voyages ou de sujets touristiques et toutes ces vidéos comptent parmi les plus vues et les plus appréciées de leurs chaînes. Et les exemples ne manquent pas !

 

Quelques exemples de belles opérations menées sur YouTube

L’office de tourisme de la Nouvelle-Zélande & Natoo

Natoo, Youtubeuse spécialisée dans les vidéos humoristiques et dans la réalisation de mini sketchs potaches, est une passionnée de voyages. La vidéaste aux 3 millions d’abonnés a donc réalisé plusieurs vidéos de type « vlog » (pour blog vidéo) dans lesquelles elle montrait et racontait son séjour.

La vidéo récap’ de son séjour en Nouvelle Zélande réalisée en partenariat avec l’office de tourisme du pays a réuni plus de 3,15 personnes qui ont pu apprécier 6 minutes d’activités diverses et variés réalisables dans le pays ! Une publicité non négligeable pour le pays du Haka.

 

EF (Education First) & Juste Zoé et HelloooBeauty by Influence4you

Afin de promouvoir les séjours linguistiques mis en place par EF, nous avons imaginé un dispositif multi réseaux sociaux avec deux Youtubeuses Lifestyle.

Concrètement, nous avons envoyé nos deux Youtubeuses dans la ville de Brighton en Angleterre pendant une semaine. Durant celle-ci, nos influenceuses devaient faire un relai « live » de leur séjour via des posts Snapchat, Instagram et Twitter permettant ainsi à leurs communautés de suivre chacun de leurs mouvements. Puis, nous leurs avons demandé de publier chacune une vidéo récap’ de leur séjour sur leurs chaînes YouTube.

L’ensemble de leurs posts ont été vus par des millions de personnes, offrant ainsi une visibilité maximale à EF et ses séjours linguistiques. C’est d’ailleurs tout l’intérêt d’une campagne multicanal qui permet de toucher toutes les communautés des influenceurs et d’exploiter tous les avantages des différents réseaux sociaux.

 

Snapchat, un potentiel infini encore négligé par les acteurs du secteur touristique

Les grands principes du réseau

Près d’un tiers des Français disposent d’un compte sur ce réseau social sur lequel ils passent en moyenne 25 à 30 minutes par jour. 71% des utilisateurs ont moins de 25 ans, qui sont autant de prescripteurs auprès de leurs familles, mais aussi de voyageurs d’aujourd’hui comme de demain.

Pourtant, les destinations touristiques françaises restent très peu présentes sur Snapchat : Seule une quinzaine d’entre-elles disposent aujourd’hui d’un compte de marque…

Deux outils de Snapchat semblent pourtant avoir été pensés pour les marques du secteur touristique :

LES STORY : Des photos et vidéos éphémères, visibles pendant 24h maximum avant qu’elles ne disparaissent automatiquement. Idéales pour mettre en valeur une destination ou retranscrire un événement ou un festival en direct.

Tourisme Snapchat Story

 

LES GEOFILTRES : Permettant aux utilisateurs de directement prendre une photo en s’identifiant à une destination.

Tourisme snapchat geofilter

Le meilleur moyen de vous lancer sur Snapchat est de passer par des professionnels de la production de contenus sur ce réseau : les influenceurs eux-mêmes !

 

Des campagnes innovantes s’adressant aux « millenials »

Comme nous vous l’expliquions plus haut dans notre étude, nous avons utilisé Snapchat lors de notre opération menée pour promouvoir les séjours linguistiques d’EF.

Dans la même veine, l’opération « SnapTrip » menée par Ibis par Melty est également un bon exemple de la puissance que peut avoir le réseau social.
Ici Snapchat n’était pas seulement le vecteur du message mais également le moyen de production des vidéos qui ont été ensuite relayées sur tous les autres réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, YouTube) mais également le site de Melty.
Cette opération a permis à la campagne de cumuler 52 millions de vues au total.

Snapchat permet d’apporter un contenu viral en utilisant un minimum de moyens de production. C’est le réseau incontournable pour s’adresser aux millenials.

 

Qu’en est-il d’Instagram et de Facebook ?

Instagram : des photos qui subliment les paysages

Le réseau social spécialisé dans le partage de photos et connu pour ses filtres donnant du cachet à vos clichés est très prisé des globe-trotters.

La preuve par l’exemple : VuThéara Kham, aujourd’hui photographe professionnel et que l’on aime surnommer premier Instagrammer de France, a débuté en prenant en photo les rues de Paris avec son smartphone.
Aujourd’hui il compte plus d’1,2 million d’abonnés sur son compte et peut se targuer d’avoir remporté de nombreux prix de photographie.

Durant l’été 2016, VuThéara est parti en Australie avec Bruno Maltor (dont on vous a déjà parlé en début d’étude) pour un road trip de 3 semaines afin de faire découvrir l’ensemble de l’île-continent.

@afrenchtraveler walking in The Devils Marbles, amazing australian rocks #explorersway #NTAustralia

Une photo publiée par VuTheara Kham (@vutheara) le

 

Facebook, l’incontournable

Facebook reste aujourd’hui le réseau social comptant le plus d’utilisateurs au monde. Tous les jours, il influence le choix des destinations de plus d’un milliard de personnes, notamment grâce aux photos de vacances des amis, mais également celles partagées par les pages des influenceurs. Ces derniers étant considérés par leurs communautés un peu comme leurs meilleurs amis mais en « mieux » (ce qu’on appelle chez nous le « Best Friend Effect ») et leur servant de modèles.

Leurs recommandations sont écoutées et largement suivies (et ce quelque soit le réseau social dont il est question d’ailleurs).

Facebook présente également l’avantage de pouvoir proposer des contenus divers comme des photos, des textes mais également des vidéos.
Lors d’une conférence qui a eu lieu au Salon des blogueurs de voyage à Ajaccio, Alex Vizéo a rappelé que les vidéos représentaient 60% du trafic web.

« La photo inspire, engage, mais avec la vidéo, on est emporté. »

Connu pour être un expert du montage, ses vidéos attirent aujourd’hui toujours plus d’abonnés, que ce soit sur Facebook ou Youtube. Concernant ces deux plateformes, le globe-trotter a d’ailleurs expliqué quelle était, selon lui, leur différence majeure :

« Facebook mise de plus en plus sur la vidéo. Privilégiez les formats courts. 1 milliard de vidéos sont vues par jour avec la fonction autoplay. Facebook permet une certaine viralité.
(Vous pouvez d’ailleurs en voir l’exemple parfait avec la vidéo de Bruno Maltor intitulée « La Nouvelle-Calédonie en 3 minutes » qui compte aujourd’hui la bagatelle de 1,4 millions de vues !)

Par contre, sur Youtube, vous pouvez vous permettre de poster des vidéos plus longues. En postant une vidéo sur Youtube, qui appartient à Google, on améliore aussi son référencement dans la durée. »
Voici un bon exemple de campagne illustrant les propos tenus par Alex Vizéo avec la campagne pour laquelle il a collaboré avec la SNCF :

https://www.youtube.com/watch?v=A-3CYpiFJ7I

 
Le secteur touristique est sûrement celui qui est le plus à même d’exploiter tout le potentiel proposé par les réseaux sociaux et ses influenceurs afin de s’offrir une visibilité maximale.

Néanmoins, il apparaît aujourd’hui qu’encore peu d’acteurs de ce secteur passent le cap et se lancent sur cette voie. Nul doute que ceux qui seront les premiers à utiliser ce levier en récolteront les fruits.
 
A noter : certains acteurs ont décidé de créer leur propre chaîne Youtube (comme Easyvoyage) ou leur compte Instagram (comme Voyage-Prive), et donc de créer leur propre média touristique. Nous pensons que ce type de stratégie ne peut être que complémentaire à une stratégie plus globale… Mais pour en discuter (et discuter des autres exemples), contactez-nous !

Offert : recevez notre livre blanc sur le Best Friend Effect
Pourquoi les influenceurs ont tellement d’impact ? Comment vous pouvez en profiter ? …




Astuce: vous avez un compte Facebook, Youtube, Twitter, Instagram ? Vous pouvez facilement monétiser vos réseaux sociaux avec la plate-forme n°1 des campagnes pour influenceurs : www.influence4brands.com



Recevez nos dernières études sur les influenceurs gratuitement