Etudes

Le marché de la Beauté sur Youtube en 2015


Pixability est une plate-forme spécialisée dans l’achat de publicités et le marketing vidéo sur YouTube. Elle publie chaque année une étude globale et extrêmement complète sur le marché de la beauté au sein la plate-forme de partage de vidéo de Google.
Voici un petit résumé des chiffres les plus éloquents concernant le marketing d’influence et sa puissance sur ce marché bien spécifique.

 

L’écosystème de la « Beauté » sur YouTube

Si vous ne le saviez pas encore : YouTube a littéralement transformé le marché de la mode et de la beauté à lui tout seul. L’essor des Vidéastes spécialisés dans les vidéos traitant des cosmétiques et leur capacité à fédérer des millions de fans ont obligé les marques à modifier leurs stratégies marketing sous peine de perdre leur situation de leadership au profit de concurrents plus innovant et qui ont su tirer profit de toutes les possibilités qu’offre le site de partage de vidéos.

Voici les chiffres de l’écosystème du marché de la Beauté que nous donne le rapport de Pixability :

infographie ecosysteme Youtube

Comme vous pouvez le voir le nombre total de vues des vidéos traitant de la Beauté atteignait 45,3 milliards de vues en avril 2015 pour un peu moins de 1,8 milliard de vidéos Beauté publiées sur la plateforme et environ 123 millions de personnes abonnées à des chaines YouTube traitant de ce sujet. Les vidéos publiées par les marques comptabilisaient quant à elles 2,8 milliards de vues au total.
On peut donc observer que 95,4% des vues de vidéos Beauté réalisées sur YouTube ont été faites par des vidéos publiées par des influenceurs du web et non des marques. Cela nous montre bien la différence d’impact entre les vidéos publiées par des marques et celles qui le sont par des influenceurs même s’il faut également le relativiser au fait qu’il y a beaucoup plus d’influenceurs que de marques sur YouTube.

Les grandes catégories du marché de la beauté sur YouTube

On retrouve 5 grandes catégories qui composent le marché de la beauté sur la plate-forme de Google.

  • Maquillage (51%)
  • Coiffure (28%)
  • Soin des mains – ongles (10%)
  • Soin de la peau (6%)
  • Parfum (5%)

Pour toutes ces catégories, il existe plus d’une quinzaine de thèmes récurrents dans les vidéos des Youtubeuses Beauté (Exemples : Tutos, Démos de produits, Haul, Routine, Lookbook, Vlogs, Get Ready With Me etc, vous pouvez d’ailleurs aller consulter notre article qui traite de ce sujet en cliquant ici).

Si l’on ne prend en compte que les vidéos Tutos et uniquement ces vidéos (qui ne sont qu’un thème parmi une quinzaine d’autres) on s’aperçoit que le nombre de recherches de vidéos de types “Tutos” dépasse les nombre de recherches de vidéos de marques (toutes marques Beauté confondues) et cela quasiment à toutes heures de la journée (chiffres USA). Nous montrant ainsi, la demande extrêmement forte de la part des internautes pour ce type de vidéos.

 

Tutos vs marques Youtube

Voici pour ce qui est de l’écosystème global du marché de la beauté sur YouTube nous allons maintenant nous attarder sur les résultats essentiels ressortis de ce rapport.

Le marché de la beauté sur YouTube est en évolution constante

La diversité des contenus YouTube traitant de la Beauté ne cesse de s’accroître :

  • En 16 mois, les vues des vidéos Beauté sur YouTube ont augmenté de 50 % (entre Janvier 2014 et Avril 2015)
  • 1,8 milliard de vidéos Beauté publiées sur YouTube ont attiré 45,3 milliards de vues.
  • 55 % des vidéos Beauté publiées sur YouTube sont visionnées sur mobiles.

 

La liste des Youtubeuses les plus influentes évolue elle aussi :

  • En 2015, il y a plus de 180 000 Youtubeuses Beauté dans le monde
  • La britannique Zoé « Zoella » Sugg est aujourd’hui la Youtubeuse beauté la plus influente avec plus de 10,7 millions d’abonnés.
  • Le nombre de vues mensuelles de la Youtubeuse Michelle Phan est passé de 25,5 millions de vues par mois en 2009 à 15 millions en 2015.
  • La nouvelle génération des Youtubeuses Beauté comme Eva « MyLifeAsEva » Gatowski ou Meg « MayBaby » Deangelis ont vu leurs nombres d’abonnés progresser respectivement de 1 982 % et 960 % entre janvier 2014 et avril 2015.


Les marques de cosmétiques augmentent leurs dépenses dans la publicité YouTube afin de rattraper leur retard sur les influenceurs :

  • Le nombre de vues des vidéos produites par des marques du marché des cosmétiques a augmenté 35 % plus vite que l’ensemble des vues des vidéos Beauté.
  • Les mentions de noms de marques sur la plate-forme ont augmenté de 53 % entre janvier 2014 et avril 2015. Cela s’observe d’autant plus pour des marques comme Maybelline, L’Oréal ou Dove qui ont vu leurs mentions augmenter respectivement de 140% , 160% et 220% sur la même période.
  • Le nombre total de vues mensuelles de vidéos publiées par des marques de cosmétiques ont augmenté de 78 % entre janvier 2014 et avril 2015.
  • 10 des 25 vidéos Beauté publiées dans les 4 premiers mois de 2015 les plus vues sont des vidéos sponsorisées ou publiées par des marques de cosmétiques.

 

Les catégories émergentes de contenu détiennent des opportunités de croissance cruciales pour les marques de Beauté

  • Le nombre de vues mensuelles de vidéos contenant des produits de beauté pour des consommateurs âgés de plus de 45 ans augmente 62 % plus vite que l’ensemble des contenus Beauté publiés sur YouTube.
  • Le top 10 des chaînes spécialisées sur la Beauté masculine comptent 5,4 millions d’abonnés soit 4,4 % du nombre total d’abonnés à des chaînes Beauté.
  • Les contenus mixant Beauté et un autre thème comme l’Humour ou la Mode par exemple gagnent 530 % de vues en plus et sont plus partagés de 670 % sur Facebook que les vidéos centrées uniquement sur la Beauté.

 

 

Quel constat pour les marques Beauté ?

Nous l’avons vu, le nombre de mentions de marques appartenant au marché de la Beauté augmentent fortement de mois en mois et le nombre de vidéos publiées par ces marques en leurs noms propres se multiplient.

Cependant, il est important de constater que la demande des internautes se tournent beaucoup plus vers les vidéos produites par des influenceurs que par des marques, comme nous le montre le graphique ci-dessous, qui compare le nombre de requêtes effectuées pour 4 grandes marques Beauté (L’Oréal, Maybeline, Estée Lauder et CoverGirl) avec celles effectuées pour une seule Youtubeuse Beauté (Zoella : ligne rouge du graphique).

Graph Youtube Nombre de requetes

De la même manière, on peut constater du succès qu’apportent les partenariats avec des influenceurs pour les marques Beauté en regardant l’impact énorme qu’a eu la collaboration entre la Youtubeuse Michelle Phan et la marque Lancôme sur la visibilité de cette dernière (voir le graphique ci-dessous).

Youtube effet Michelle Phan

Pour conclure sur l’importance pour les marques d’utiliser les influenceurs du web pour promouvoir leurs produits avec le maximum de visibilité, on peut également observer que 80% des vidéos constituant le Top 25 des vidéos Beauté les + vues sur Youtube, ont été publiées par des Youtubeuses et non des marques. Il n’y a d’ailleurs aucune vidéo de marques dans le Top 10…

Youtube Top 25 videos beauté

On peut donc observer que les vidéastes Beauté sur Youtube représentent une force de frappe d’envergure pour les marques du secteur, pouvant multiplier leur visibilité par 10 (exemple de Lancôme et Michelle Phan). Il s’agissait d’une évidence pour nous mais il apparait désormais clairement que travailler en collaboration avec des influenceurs est une obligation pour les marques du secteur de la Beauté.

 

Voilà pour les données essentielles ressorties du rapport sur le marché de Beauté sur YouTube réalisé par Pixability.

Vous pouvez retrouver ce rapport dans sa totalité en cliquant ici.

Offert : recevez notre livre blanc sur le Best Friend Effect
Pourquoi les influenceurs ont tellement d’impact ? Comment vous pouvez en profiter ? …




Astuce: vous avez un compte Facebook, Youtube, Twitter, Instagram ? Vous pouvez facilement monétiser vos réseaux sociaux avec la plate-forme n°1 des campagnes pour influenceurs : www.influence4brands.com



Recevez nos dernières études sur les influenceurs gratuitement